Mariage et séparation : Entretien d'un enfant né d'un autre lit

Le saviez-vous ?

Pendant toute la durée mariage, les époux doivent s'entraider financièrement, y compris, en principe et si nécessaire, pour l'entretien d'un enfant né d'un autre lit avant le mariage, mais aussi d'un enfant né d'une relation adultère pendant le mariage, et parfois même après sa majorité.

Autrement dit, si votre conjoint-e ne gagne pas assez d'argent, il-elle peut vous demander de l'aider à payer les contributions d'entretien d'un enfant d'un-e autre, adultère compris, et même d'augmenter votre taux d'occupation de travail pour ce faire.

Ce devoir d'assistance général perdure même en cas de séparation, et jusqu'au prononcé du divorce.

Attention : Les informations publiées en ligne sont fournies à titre informatif et général et ne constituent pas des conseils juridiques. Toute utilisation se fait à votre propre risque et sous votre seule responsabilité. Pour une affaire individuelle et concrète, contactez-nous.